Archives mensuelles : mai 2013

Lettre « g » encore

bogaSur la page 1r la lettre que je me propose de lire comme « g » est présente plusieurs fois.
Est-ce que le tout premier mot du manuscrit est le mot « bog »  – « Dieu » ?
Bien sûr ce mot peut signifier tout autre chose, comme, par exemple, en croate « bogac » veut dire « gueux, indigent, estropié, pauvre »[1]. Et en serbe « bogaz » – goulot d’étranglement, passage étroit, gorge[2]. En vieux russe « bogati » =obéir[3].
Il n’y a pas que dans les langues slaves qu’on peut trouver un mot semblable.
Dans le dictionnaire hongrois-serbe[4] :
bog – 1) un nœud (sur le bois), 2) le haut, l’extrémité (d’une plante) 3) les bois (corne),
Boga – un nœud (sur le bois),
Bogas – 1) noueux, 2) ramifié.
En albanais boga – taureau, du turc buga[5], boğa. Le mot bugaj = taureau existe aussi en langues slaves.
Boga synekOu bien c’est « boha synek » – le fils de Dieu, en tchèque ?
Dans le troisième paragraphe deux mots contiennent cette lettre : sur la ligne 2 et sur la ligne 8.
agnetsSur la ligne 2 les deux derniers mots peuvent se lire comme « senga taiw ».
En lisant le premier mot à l’envers nous obtenons « agnes ».
En vieux slovène cela veut dire « agneau » : « agnets taiw » – « agneau de Dieu » ?
Ou bien c’est du grec ?

  1. άγνός – pur, saint – agnos theo – Dieu saint ?
  2. ἀγνιστέος – adjectif verbal du verbe ἀγνίζω – purifier ; offrir en sacrifice – purifiant ? sacrifiant ?

yagveSur la ligne 8 les mots « kc evga » – kurios jagve[6] – Seigneur Yahve ?
Ou bien c’est le mot « Evga » – Ève ?[7][8]
evga Lire la suite

Publicités

6 Commentaires

Classé dans Alphabet Voynich

Shushana

Sur la page 2r la dixième ligne commence par les mots qui pourraient être lus comme « дõна голам шоушена -Donna golam Shushena ». Shushena Shoshannah signifie en hébreu le lys ou la rose[1]. Le prénom dérivé est Suzanne. « Le lys entre les épines » (du Cantique des cantiques II, 2) est aussi le qualificatif de Notre Dame, la Vierge Marie, apparu dans la théologie à la fin du XII siècle[2]. Le mot « golam » ou « golem » vient du mot slave qui signifie « grand, âgé, nombreux ». Donna gola(e)m Shoushena – Notre Dame Shoushanna ? S’agit-il du prénom d’une personne ou bien du nom d’un des chardons : chardon de Notre-Dame ou chardon-Marie, Silybum marianum[3]? Un mot semblable peut être lu sur la page 1r dans le troisième paragraphe. shusheno On pourrait espérer lire le mot « lys » sur la page 2v : peut être qu’il est présent sous la forme d’anagramme et que le mot que j’ai lu précédemment comme « meianteia » fait plutôt partie de deux mots : « meia neia sho shou » – « meia shoushoneia » – petite shushanna – petit lys ? meia shushana Lire la suite

1 commentaire

Classé dans Alphabet Voynich