Archives mensuelles : juin 2014

Conjugaison des verbes

La page 7v contient le dessin d’une plante avec des points bleus sur les feuilles et deux paragraphes de texte.
Sur la deuxième ligne du pA nous pouvons lire :
sprega glagola
« ???? cvejatam dona se sp(re)ga tam cveju, cvea, cvet(e) »
et traduire comme
« (le mot, le verbe ?) fleurir donne conjugué : (je) fleuris, (tu) fleuris, (il) fleurit… ».
Ou bien (je) fleuris, fleurissais, fleurirai ?

Les lecteurs qui maîtrisent les langues slovène, bulgare, croate etc. sont les bienvenus pour corriger.

Poster un commentaire

Classé dans Alphabet Voynich

La lettre P

Je me suis aperçu que la lettre « b » (« f » EVA) se rencontre toujours dans les deux premières lignes d’un paragraphe. J’ai re-feuilleté le livre de N.Pelling « La malédiction de Voynich » et découvert que cette remarque a déjà été faite depuis longtemps et que cela concerne les lettres « P » et « F » de l‘alphabet EVA.

Nous avons donc deux problèmes :

  1. Déchiffrer l’abréviation, nommée actuellement « P » EVA, de deux premières lignes des paragraphes
  2. Trouver la lettre « p » simple dans le reste du texte, sauf, bien sûr, s’il s’agit d’une langue qui ne contienne pas de lettre « p », comme l’arabe, par exemple

Pour « P »-abréviation on peut proposer les mots grecs suivants :

  • Παρά – auprès, d’auprès de, du côté de ; le long de ; en comparaison de ;
  • Πέρ – certes, tout à fait, d’ailleurs, en général ;
  • Πέρα – au-delà
  • Περί – au-dessus, par dessus tout, surtout ; au sujet de ; en vue de ; plus que ; autour de ; contre ;

Tous les chapitres du livre de Dioscoride en grec commencent par le mot Περί  :

peri

Les deux exemples de l’image ci-dessus se trouvent sur la même page du livre de Dioscoride en grec et en latin, bien qu’ils soient différents. Cela me fait penser que nous non plus, ne devons pas nous bloquer sur les petites différences des mots du MV.

Toutefois il faut remarquer que dans le livre de Dioscoride les ligatures concernent « er » et « ri », mais pas « Π ».
P abreviation

La lettre « P »-abréviations a (au moins) deux formes, voir l’image à gauche.
Peut-être que l’une d’elle est « p » simple ? Ou bien elles représentent deux abréviations différentes ?

Poster un commentaire

Classé dans Alphabet Voynich

5v encore

Sur la troisième ligne de la page 5v : D tor tsor 80
Nous pouvons lire comme D 8ar ceor 80.
S’agit-il de « D ter цор 80″– D(ioscoride), (livre) III (IV) plante 80 (79) ?

La toute dernière ligne de la page :therothos

Ову цу Thairothos – Ову цу Θηρατης – Cette herbe (ce remède) de chasse (de pêche) ?

Est-ce que la plante présentée sur la page 5v était utilisée comme poison de pêche ?

En résumé nous avons sur cette page la description d’une plante qui figure dans un herbier, probablement de Dioscoride, dans le livre 3 (ter) ou 4 ?
Le numéro de la plante est 80 ou 79 : Θ=9 et o=70.
Cette plante peut provoquer un avortement et est utilisée, entre autre, comme poison de pêche.

Croisons maintenant les doigts, en espérant que les Dioscorides et autres Mattioles présents sur le Net ont tous la même numérotation, que nous allons trouver la plante et qu’elle va ressembler au dessin de notre manuscrit.

Poster un commentaire

Classé dans Alphabet Voynich, Plantes Voynich

Αλθος

othaleialthosSur l’avant-dernière ligne de la page 23r : o8aleial89 – o θαλει αλθος.
θαλει – θαλεια – florissant, abondant
αλθος –guérison, cicatrisation, remède

3 Commentaires

Classé dans Alphabet Voynich, Plantes Voynich

Taltalol

taltalol« Taltalol » du titre de la page 22v se retrouve sur la page 23r en version inversée.
Cette seconde version souligne que « 8al » peut être écrit séparé.

Dans le dictionnaire grec de LSJ :

  • θᾰλέθω – forme poétique de θάλλω (θᾰλέω) – fleurir, prospérer
  • λολλα – une plante

Et tout cela nous donne « lolla fleurie » ? La tulipe en fleur ?

Mais qu’est ce qu’on va dire à propos de la page 23r ? Est-ce que c’est la suite de la page de la tulipe ?

1 commentaire

Classé dans Alphabet Voynich, Plantes Voynich

Tulipe suite

  1. texte 22vLe dernier mot de la première ligne du pA est « соршадот ». Nous pouvons considérer que « с » veut dire « avec », donc « avec orshadot ». « Оршад » peut être « orgeat » – une boisson à base de l’orge. Orchard – le verger en anglais; ορχίδιον, diminutif de ορχις – une sorte d’olive, d’où testicule, ovaire, bulbe de plante
  2. Les mots soulignés de vert, qui ne se rencontrent que dans le pA : « 9vei98 », « ovei9 », « ovei9n9 », « 9veiol(u) », « oveiam » me font penser aux mots овеять – éventer, овеяна – éventée.
  3. Le dernier mot de la ligne 3du pA : « ovar ? » – ovaire(s) ?
  4. Le mot « cve9 », en rose, de la ligne 3 du pA et des lignes 7 et 10 du pB : cveja – pour cvet(ok) – fleur ?
  5. Les deux mots soulignés de bleu : « 8or9 » – θορός – semence génitale
  6. Le dernier mot de la ligne 5 du pB : « or9val(k) » – ὀρόβαξ – la pivoine, ou ὀρόβακχος – la grenade ?
  7. Le dernier mot de la ligne 4 du pB « ovam8am » me rappelle un mot sur la page 2v de Nymphéa : « ovamo8aw », dont je n’ai pas encore trouvé de signification. Et si on cherchait en grec ? βάμμα signifie (le bain de) teinture du verbe βάπτω – plonger, immerger, s’enfoncer dans l’eau. Pour la page de Nymphéa la meilleure traduction serait, peut être, « immergée dans l’eau », tandis que pour notre tulipe je choisirai plutôt « teinte ».

En résumé nous avons un texte avec des mots : bulbe, éventer, éventée (polliniser ?), ovaire, fleur, semence génitale (ou semence tout court ?), pivoine (ou grenade), teinte (couleur ?), tulipe.

A mon avis il s’agit de la description des nouveaux hybrides de tulipe, obtenus par la pollinisation, soit des tulipes doubles, comme les pivoines, soit de couleur différentes, dont de couleur grenat.

4 Commentaires

Classé dans Alphabet Voynich, Plantes Voynich

Tulipe 22v

page 22vLa page 22v a deux paragraphes de texte et le dessin d’une plante qui a été identifiée comme la tulipe par E.Sherwood, Pulsatilla alpina par E.Vellinska et Ranunculus bilobus par Steve D.

La plante a une ressemblance avec la tulipe, sauf la racine. E.Vellinska voit dans la racine un fouet « le chat à neuf queues ».

La tulipe s’appelle lola ou lâla en perse, lale en turc, bulgare, macédonien. Il est possible que ce mot figure sur la toute dernière ligne du texte : « …taltalol ».

titre 22v

Sur la première ligne du pA et la première ligne du pB un mot contenant la lettre EVA « f ». Cette lettre ne se rencontre que dans ces deux mots, peut-on supposer que c’est le nom de la plante ou bien le nom d’un auteur ?

nom 22v

A suivre…

2 Commentaires

Classé dans Alphabet Voynich, Plantes Voynich

Texte 21r

texte 21rLe texte de la page 21r est divisé en trois paragraphes que je vais appeler pA, pB et pC.

Sur la première ligne de chaque paragraphe figurent les mots contenant la lettre EVA « F », que je propose de lire comme « б » cyrillique ou « b » latin. Cette lettre ne figure sur cette page que dans ces trois mots.

Peut-on supposer que ces mots sont équivalents et signifient tous les trois le nom de la plante dessinée ?

Poster un commentaire

Classé dans Alphabet Voynich, Plantes Voynich