Archives mensuelles : décembre 2014

Lettres latines dans codex Rohonczi

nu eresisSur la page 25 du CR nous pouvons voir écrit en lettres latines « nu erecic ».
En grec αἵρεσις  signifie choix, doctrine et, plus tard, hérésie, enseignement contraire au dogme officiel.
« Nu » peut être un mot roumain – ne pas. Ou bien c’est nou – nouveau ou neuf (9)?
Doit-on comprendre « …(ceci n’est) pas une hérésie »  ou « une nouvelle doctrine »?

Poster un commentaire

Classé dans Codex Rohonczi

Le plus grand commandement

CR 14La page 14 du codex Rohonczi présente deux personnages devant 3 tables, deux tables avec le haut triangulaire et celle du milieu de forme rectangulaire.
Delia Huegel propose de voir dans cette image Moïse et Aaron avec les Tables de la Loi, bien qu’elle remarque une différence avec leur présentation habituelle au nombre de deux et de forme arrondie en haut (pas toujours).
Marius-Adrian croit aussi qu’il s’agit de trois premiers commandements de Moïse.
Brian voit dans cette triade la Sainte Trinité.

Selon moi il s’agit de la scène des évangiles « Le plus grand commandement » décrite dans Matthieu 22 : 34-40, Marc 12 : 28-37 et Luc 10 :25-28.
Dans les évangiles de Matthieu et de Marc cette scène est présentée après l’entrée de Jésus à Jérusalem, dans l’évangile de Luc elle précède l’arrivée à Jérusalem, comme dans le cas de notre manuscrit. Le passage de Luc est aussi légèrement différent de ceux de Matthieu et de Marc.

Je vais essayer de lire le texte retourné horizontalement, en miroir, premièrement pour ma propre commodité.
3 loisChaque table commence par un groupe de trois glyphes ou mots.

Le premier est probablement l’adjectif numéral ordinal : Pr (pour primus, πρωτος, prvi ou peut être elso comme dit Marius), II  et III.
Le deuxième glyphe peut être la lettre cyrillique Ѕ zelo.
Le troisième peu être la lettre glagolitique « g » Ⰳ- glagoli.

La première lettre du mot zapoved’ – commandement est Z.
Glagoli veux dire le verbe, la parole, dire, parler.

Pouvons nous lire les trois mots comme :
1re (II, III ) Z(apoved’) G(lagolit) : …. – 1er (2me, 3me) commandement dit : ?

L’écriteau en haut signifierai peut être « 3 Lois de Moïse enseignées par Jésus » ?
Le glyphe qui suit le nombre 3 (III) me fait penser à la plume de Maat, la déesse égyptienne de la justice et de l’ordre. C’est pour cela je lui donne pour le moment le nom « la Loi ».

Poster un commentaire

Classé dans Codex Rohonczi

Sain et sauf

Le mot « shodasy » ou « shodary » EVA du paragraphe B de la page 1r peut être lu comme « σεοθαρος ».

sawteros Je n’ai pas pu trouver en grec un mot exact, toutefois il se rapproche beaucoup, à mon avis, du mot « σαωτερος » :

  • sain et sauf, bien vivant – en parlant des personnes;
  • intact, entier, bien conservé – en parlant des objets;
  • sûr, certain – en parlant des événements.

Le mot qui précède est «(de)  la croix ».

S’agit-il de la personne sur la croix bien vivante (Jésus) ou bien de la Vraie Croix intacte ?

3 Commentaires

Classé dans Alphabet Voynich

Plante de neuf pieds

La plante de la page 17v a été identifiée comme :

Toutefois nous ne devons pas oublier la possibilité de Bryonia, une plante très présente dans les herbiers anciens, depuis Pline et Dioscoride.
Si la bryone noire (bruônia melaina) des Anciens, décrite comme semblable au smilax, est probablement le tamier (Tamus communis L.), la bryone blanche (leukê ) est généralement identifiée à la bryone de Crète (Bryonia cretica L.), le navet de diable (voir Atlas de la flore magique et astrologique de l’antiquité de Guy Ducourthial).

9 piedsSur la ligne 7 les mots « εινεε9 πους » (chkeey poiis EVA) peuvent être lus comme « εννεας πους », « neuf pieds » ?
Une plante (tige) de neuf pieds de long ?

Poster un commentaire

Classé dans Alphabet Voynich, Plantes Voynich