Archives mensuelles : mars 2018

Some Greek words again

Chopchedy – kofetos

kofetosThe word EVA chopchedy occurs twice in the manuscript: on page 82r and on the page of the zodiac scorpion, 73r. This word can be read as kophe89 for κωφητεος?
According to Hesychius κωφητεος is synonymous with βλαπτεος of βλαπτω : disable, hinder ; hinder from ; of the mind, distract, pervert, mislead; damage, hurt. In our paragraph is it «μαχητης … κωφητεος» – “warrior … wounded (dead in battle)”?

Ykarchekydy – εναργηματος

enargematosOn Diane’s proposal I tried to look at the text on page 33v. As I already suspected I did not see much for now, except the three words at the end of the fifth line: ykar cheky dy EVA. As I tend to gather several « words » to make a longer one, I read it as hnarken989, in this case unique in the manuscript. The only word I found in Greek is εναργηματος, genitive of εναργημα – obvious thing, fact, phenomenon. The problem that arises with this reading is the letter « m »: we must accept that the two letters with two legs are different.

Olchedy – aketos

aketosI tried to read the word olchedy as ακητος, αγειτης, ηχετης, forgetting that the vowel can be changed as well: ακυθος – sterile, unfruitful; αχυτος – see χυτος – poured, of dry things, heaped up; mound, bank, dyke; cast, melte; that can be liquefied, fusible; liquid, fluid, flowing; floating; (hair) flowing, streaming; which springs up or occurs outside; which spreads far and wide – there is a choice, as usual. So αχυτος can be non-liquid, not widespread, not vast?
axutos butosThe two words on page 82r can be αχυτος βυθος – of shallow depth?

Deeedy – tustos

ThustesThe word EVA deeedy meets twice: on page 82r and on page 105r. It can be read as tustos for θυστας, θυσθεν or θυστης?
Θυστας – sacrificial; = θυτηρ – sacrificer; = θυιας – woman possessed, bacchante; sacrificial robe.
Θυστης = θυστας – sacrificer, in Cretan.
Θυσθεν for θυρθεν = θυραθεν – outside. At Eschylle οἱ θυραθεν – foreigners, the enemy.

Quelques mots grecs encore

Chopchedy – kofetos

kofetosLe mot EVA chopchedy se rencontre deux fois dans le manuscrit : sur la page 82r et sur la page du scorpion du zodiac, 73r. Ce mot peut être lu comme kophe89 pour κωφητεος ?
Selon Hesychius κωφητεος est synonyme de βλαπτεος du βλαπτω : – léser, endommager ; gêner, embarrasser ; troubler la raison ; nuire ; causer ou subir les dommages ; tromper ; priver de ; porter atteinte à. Dans notre paragraphe s’agit-il de « μαχητης … κωφητεος » – « guerrier…blessé (mort au combat) » ?

Ykarchekydy – εναργηματος

enargematosSur proposition de Diane j’ai essayé de regarder le texte de la page 33v. Comme je soupçonnais déjà je n’y ai pas vu grande chose pour le moment, sauf les trois mots à la fin de la cinquième ligne : ykar cheky dy EVA. Comme j’ai tendance à réunir plusieurs «mots» pour faire un plus long, je le lis comme hnarken989, dans ce cas unique dans le manuscript. Le seul mot que j’ai trouvé en grec est εναργηματος, génitif de εναργημα – chose évidente, fait, phénomène. Le problème qui se pose avec cette lecture est la lettre « m » : nous devons accepter que les deux lettres à deux jambes sont différentes.

olchedy – aketos

aketosJ’ai essayé de lire le mot olchedy comme ακητος, αγειτης, ηχετης, en oubliant que la voyelle peut être changée aussi : ακυθος – stérile ; αχυτος – voir χυτος – versé, répandu ; fondu, liquide ; fusible ; qui se répand, flottant ; qui s’épanche ou se produit au dehors ; qui se répand au loin, vaste – y a du choix, comme d’habitude.
axutos butosDonc αχυτος peut être non liquide, non répandu, non vaste ? Les deux mots de la page 82r peuvent être αχυτος βυθος de faible profondeur ?

Deeedy – tustos

ThustesLe mot EVA deeedy se rencontre deux fois : sur la page 82r et sur la page 105r. Il peut être lu comme thustos pour θυστας, θυσθεν ou θυστης ?
Θυστας – relatif au sacrifice; = θυτηρ – sacrificateur; = θυιας – femme possédée, bacchante; robe sacrificielle.
Θυστης = θυστας – sacrificateur, en crétois.
Θυσθεν pour θυρθεν = θυραθεν – du dehors, au dehors. Chez Eschylle οἱ θυραθεν – les étrangers, les ennemis.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Alphabet Voynich

Spring and Aphrodite

SpringThe label of the little nymph touching Aphrodite reads in EVA « sororl », which is reminiscent of the Latin word « soror » – sister. Certainly, we can venture in the direction « Aphrodite-love-sister », but it remains above all two things to elucidate: the letter « l » at the word’s end and the twisted leg of second « r ».
According to Homer, Aphrodite was received at his exit from the waters by Hours: “… the gold-filleted Hours welcomed her joyously. They clothed her with heavenly garments: on her head they put a fine, well-wrought crown of gold, and… they brought her to the gods…”.
Although Homer speaks of Hours in the plural, only one Hour, that of Spring, is present on the painting of Boticelli (XV s), for example.
So we can assume that our nymph is Spring. We now have to decipher his label.
I have already suggested reading the twisted « r » as « n ».
I prefer reading this word in Greek: « Z’oron l ‘… ».
If Ωρα is Hour, oron can be written for ωραν -accusative of Ωρα or Ωρων – genitive of Ωραι (plural).
Λ final can be λαε (imperfect 3 sg.) of the verb λαω = βλεπω – to look, to see or to λαω – to grasp, to hold. The outstretched arm of the nymph may suggest the second sense.
The Z at the beginning of the word can come from the verb ζω (ζωω, ζαω) – live, although I did not find an exact example that would connect the verb live and Springtime.

Aphrodite et Printemps

L’étiquette de la petite nymphe touchant Aphrodite se lit en EVA «sororl», ce qui fait penser au mot latin «soror»- soeur. Certes, nous pouvons nous aventurer dans la direction « Aphrodite-amour-sœur », mais il reste avant tout deux choses à élucider : la lettre «l» à la fin du mot et la deuxième lettre «r» qui a la jambe tordue.
Selon Homère Aphrodite a été reçu à sa sortie des eaux par des Heures : «Les Heures aux riches bandeaux … l’ornent de vêtements divins : sur son front immortel elles placent une belle couronne d’or …. Sa toilette achevée, elles conduisent cette déesse dans l’assemblée des immortels.»
Bien qu’Homère parle des Heures au pluriel, une seule Heure, celle de Printemps, est présente sur le tableau de Boticelli (XV s), par exemple.
Donc nous pouvons supposer que notre nymphe est Heure de Printemps. Il nous reste maintenant à déchiffrer son étiquette.
J’ai déjà proposé de lire le « r » tordu comme « n ».
Je préfère donc lire ce mot en grec : « Z’oron l’… ».
Si Ωρα est Heure, oron peut être écrit pour ωραν –accusatif de Ωρα ou Ωρων – genitif de Ωραι (pluriel).
Λ finale peut être λαε (imparfait 3 sg.) du verbe λαω = βλεπω – regarder, voir ou bien de λαω – saisir, tenir. Le bras tendu de la nymphe peut suggerer le deuxième sens.
Le Z au début du mot peut provenir du verbe ζω (ζωω, ζαω) – vivre, bien que je n’ai pas trouvé un exemple exact qui relierait le verbe vivre et Heure de Printemps.

6 Commentaires

Classé dans Alphabet Voynich

Bath of lasciviousness

skitaltesOn page 78v the word EVA shedaldy can be read as σκιταλτες, probably coming from the verb σκιταλιζω – having a passionate desire for, being lascivious, lustful. This word is unique in the manuscript.
However there are 10 occurrences of the word with the same root shedal – σκιταλ on the bathing’s and recipe’s pages.
skitalThe transcription presents this word on the botanical page 31v, but, in my opinion, there is a difference.
Are these σκιταλοι – mythical beings like satyrs?

Bain de lasciveté

Sur la page 78v le mot EVA shedaldy peut être lu comme σκιταλτες, provenant probablement du verbe σκιταλιζω – avoir un désir passionné pour, être sensuel, au pire être lubrique. Ce mot est unique dans le manuscrit.
Toutefois il y a 10 occurrences du mot avec la même racine shedal – σκιταλ sur les pages «balnéaires» et des «recettes».
La transcription présente ce mot sur la page botanique 31v, mais, selon moi, il y a une différence.
S’agit-il des σκιταλοι – êtres mythiques semblables aux satyres ?

2 Commentaires

Classé dans Alphabet Voynich

75v again

Here are some more words on page 75v.

Olchody- akotos

akotosOne of the olchedy of 75v is rather olchody, which I read as ακοτος – free from anger, cheerful; without grudge.

Pchedar-peistar

peistarThe word EVA pchedar (11 occurrences in the manuscript) can be πειστηρ – one who obeys.

Olkey – anios

aniosThe word EVA olkey occurs 12 times in the manuscript and can be ανιος = ανιαρος – grievous, troublesome, annoying; painful; grieved, distressed.

Olshty – asebos

asebosOlshty is a unique word in the manuscript, at least in this form, which I read as ασεβης – ungodly, unholy, profane, sacrilegious; ασεβως – adverb.

Shty – sebas

The opposite of ασεβης (shty EVA) is repeated 4 times: σεβας – reverential awe; reverence, worship, honour, the object of reverential awe, holiness, majesty; object of awestruck wonder. On page 2v of water lily it would be rather « wonder ».

75v encore

Voici quelques autres mots de la page 75v.

Olchody- akotos

Un des mots olchedy de 75v est plutôt olchody, que je lis comme ακοτος – joyeux, réjouissant, bienveillant ; sans rancune.

Pchedar-peistar

Le mot EVA pchedar (11 occurrences dans le manuscrit) peut être πειστηρ – obéissant, docile, soumis.

Olkey – anios

Le mot EVA olkey se rencontre 12 fois dans le manuscrit et peut être lu comme ανιος = ανιαρος – Importun, fâcheux ; affligeant, pénible ; affligé, triste.

Olshty – asebos

Olshty est un mot unique dans le manuscrit, du moins sous cette forme, que je lis comme ασεβης – impie, sacrilège; impiété ; ασεβως – adverbe.

Shty – sebas

Le contraire de ασεβης (shty EVA) se répète 4 fois : σεβας – crainte religieuse, pudeur ; sainteté, majesté ; adoration des dieux, objet de crainte, d’admiration. Sur la page 2v de nymphéa ce serait plutôt «objet d’admiration».

Poster un commentaire

Classé dans Alphabet Voynich

Venus Rising From the Sea

ananewThe label of the Venus on the left of page 82r, olko ky EVA, can be read as αναν9 and be based on the verb ανανεω – come to the surface.
This term may be synonymous with the term αναδυομενη: Αφροδιτη αναδυομενη – Venus Anadyomene – Venus Rising From the Sea.
This Aphrodite would therefore be Aphrodite Ourania and Aphrodite right, with the mirror, would be Aphrodite Pandemos.
The difference between the two is described by Plato in his « Banquet ».

Vénus sortie des eaux

L’étiquette de la Vénus de gauche de la page 82r, olko ky EVA, peut être lue comme αναν9 et avoir pour base le verbe ανανεω – remonter sur l’eau. Ce terme peut être le synonyme du terme αναδυομενη: Αφροδιτη αναδυομενη – Vénus Anadyomène – Vénus sortie des eaux de la mer.
Cette Aphrodite serait donc Aphrodite Ourania et Aphrodite de droite, avec le miroir, serait Aphrodite Pandemos.
La différence entre les deux est décrite par Platon dans son « Banquet ».

2 Commentaires

Classé dans Alphabet Voynich

5 words of 75v

I continue my way trying to read at least some understandable words from the manuscript.

olkedy – anetos

The word EVA olkedy has 27 occurrences, including 3 on our page, mostly on bathing pages and recipes. Only one on the botanical page.

anetosI read this word as ανετος – relaxed, but also uncontrolled, licentious, or set free from labour, of men and animals dedicated to a god, consecrated and lying untilled land.

olchedy -aketos

aketosThe word EVA olchedy is repeated 38 times in the manuscript, including 6 times on our page, mostly on bathing pages and recipes. Some words are not counted by software because of the space between ol and chedy.
The letters ch EVA, in my opinion, can be read in different ways: η, γ, κ, or χ. I grope before mastering the possible differences of writing:

  1. Ακετος for ακητος = κρατιστος – strongest, mightiest; best, most excellent; as a title or mode of address.
  2. Αγετος for αγειτης = υβριστης – violent, wanton, licentious, insolent man; lustful, lewd.
  3. Αχετος for αχετας = ηχετης – clear-sounding, musical, shrill; ο αχετας – the chirper, the cicada.

Ytedy – ebetos

hebetosThe word EVA ytedy has 24 occurrences in the manuscript, including 4 on the bathing page 81v, in the same paragraph and the others rather on the botanical pages.
I read this word as ηβετος for ηβητης – in one’s prime, adult. The word is next to the blue pool. Is it the quality of this bath, rejuvenating, unlike the green pool?

Qoldy-dates

datesThe word EVA qoldy is only found on two pages: 75v and 81v. A single Greek word is suitable, δαθεα, synonym, according to Hesychius, of φρεατια – tank, cistern; aqueduct or water pipe.

Olshedy – asketos

asketosThe word EVA olshedy has 23 occurrences in the manuscript, mostly on bathing pages and recipes. Only one on the botanical page.
I read this word as ασκετος, which gives us four possibilities:

  • ασκεθης = ασκηθης – unhurt, unscathed; sound, healthy; pure, virgin: not suffering, impassive (God);
  • ασκητης – one who practices any art or trade, as opposed to ιδιωτης; athlete; hermit, monk;
  • ασκητος – curiously wrought; adorned, decked; to be got or reached by practice; exercised, practised in a thing;
  • ασκιτης – dropsy, ascites.

Not surprisingly, I still find myself in front of several very different definitions of the same words.

5 mots de 75v

Je continue mon petit bout de chemin à tenter de lire au moins quelques mots compréhensibles du manuscrit.

olkedy – anetos

Le mot EVA olkedy a 27 occurrences, dont 3 sur notre page, en majorité sur les pages balnéaires et des recettes. Une seule occurrence sur la page botanique.
Je lis ce mot comme ανετος – relaxé, détendu, mou, mais aussi sans retenue, licencieux, ou bien libre de tout travail, car consacré à dieu, terre consacrée et non cultivée.

olchedy – aketos

Le mot EVA olchedy se répète 38 fois dans le manuscrit, dont 6 fois sur notre page, en majorité sur les pages balnéaires et des recettes. Certains mots ne sont pas comptabilisés par les logiciels à cause de l’espace entre ol et chedy.
Les lettres ch EVA, à mon avis, peuvent être lues de différentes façons : η, γ, κ, ou χ. Je tâtonne avant de maitriser les éventuelles différences d’écriture :

  1. Ακετος pour ακητος=κρατιστος – Très fort, le plus fort, très solide, très résistant, excellent, le meilleur; utilisé pour s’adresser à des hommes de haut rang ou de haute fonction.
  2. Αγετος pour αγειτης = υβριστης – violent, fougueux, impétueux, emporté ; lubrique.
  3. Αχετος pour αχετας=ηχετης – sonore, vibrant ; ο αχετας – la cigale.

Ytedy – ebetos

Le mot EVA ytedy a 24 occurrences dans le manuscrit, dont 4 sur la page balnéaire 81v, dans le même paragraphe et les autres plutôt sur les pages botaniques.
Je lis ce mot comme ηβετος pour ηβητης -Qui est dans la force de la jeunesse, adolescent. Le mot se trouve à côté de la piscine bleue. S’agit-il de la qualité de ce bain, rajeunissant, contrairement à la piscine verte ?

Qoldy-dates

Le mot EVA qoldy ne se rencontre que sur deux pages : 75v et 81v. Un seul mot grec convient, δαθεα, synonyme, selon Hésychius, de φρεατια – réservoir d’eau; aqueduc ou conduit d’eau.

Olshedy – asketos

Le mot EVA olshedy a 23 occurrences dans le manuscrit, en majorité sur les pages balnéaires et des recettes. Une seule occurrence sur la page botanique.
Je lis ce mot comme ασκετος, ce qui nous donne quand même quatre possibilités :

  • ασκεθης=ασκηθης – sain et sauf, indemne ; pur, immaculé ; qui ne peut pas subir le mal, impassible (Dieu) ;
  • ασκητης – celui qui pratique un art, qui exerce une profession, par opposition à ιδιωτης ; athlète ; ermite, moine ;
  • ασκητος – travaillé avec art, raffiné ; décoré ; exercé (dans un art) ; qui peut être obtenu par la pratique ;
  • ασκιτης – hydropisie, ascite.

Sans grande surprise je me retrouve encore devant plusieurs définitions très différentes des mêmes mots.

Poster un commentaire

Classé dans Alphabet Voynich