Archives mensuelles : janvier 2019

EVA word pchedar

I’m looking at the first words of the « anatomical » pages and the first of 75v is pchedar. Although I have already proposed his translation, I repeat it again. This word  has 11 occurrences : 4 times on the balneo/anatomy pages (75r, 75v, 78r, 83r), 2 times on 86v4, 3 times in the botanical part (26v, 48v, 94r) and twice on the recipe pages (104r, 111r).
The word can be read like peistar for πειστηρ, of the verb πειθω – to persuade, to convince. According to The Souda πειστηρ is synonymous with υπηκοος – hearkening, obeying, subject, a hearer, scholar.
So it’s not a specific term of anatomy or botany.

Mot EVA pchedar

Je suis en train de regarder les premiers mots des pages « anatomiques » et le premier de 75v est pchedar. Bien que j’aie déjà proposé sa traduction, je la reprends encore une fois.
Ce mot a 11 occurrences dans le manuscrit : 4 fois sur les pages balnéo/anatomie (75r, 75v, 78r, 83r), 2 fois sur 86v4, 3 fois dans la partie botanique (26v, 48v, 94r) et deux fois sur les pages « recettes » (104r, 111r).
Le mot peut se lire comme peistar pour πειστηρ, du verbe πειθω – persuader, convaincre. Selon La Souda πειστηρ est synonyme de υπηκοος – celui qui prête l’oreille, docile, soumis ; sujet, auditeur, disciple.
Ce n’est donc pas un terme spécifique d’anatomie ou de botanique.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Alphabet Voynich

EVA word shekedy

skemetosUnless I am mistaken, the word shekedy is only found twice in the manuscript: on pages 78r and 84r, both « bathy/anatomical ».
I read this word as skemetos.
The word can be σκεμματος, genitive of σκεμμα or σχηματος, genitive of σχεμα/σχημα.
Σκεμμα – speculation, subject for speculation or reflection, problem.
Σχημα – shape, figure, appearance.
Unfortunately for us the meaning of his words is different, so we have to look for other elements on these pages to understand the meaning of the text.

Mot EVA shekedy

Sauf erreur, le mot shekedy ne se rencontre que deux fois dans le manuscrit : sur les pages 78r et 84r, toutes les deux «balnéaires/anatomiques». Je lis ce mot comme skemetos.
Le mot peut être σκεμματος, génitif de σκεμμα ou σχηματος, génitif de σχεμα/σχημα.
Σκεμμα – examen, sujet d’examen, piège.
Σχημα – forme, figure, apparence.
Malheureusement pour nous le sens de ses mots est différent, donc il nous faut chercher d’autres éléments sur ces pages pour comprendre le sens du texte.

Poster un commentaire

Classé dans Alphabet Voynich

EVA word kary

narosI have already tried to read the first two words of page 75r, rather in Greek : μειστος ναρος. However, it must be recognized that the second word can be read too as ναρη and that changes its meaning.
Ναρη, according to Hesichios, means ἄφρων καὶ μωρά.
nare neare
Μωρά for νεαρη – young, new. In the current language μωρό = baby. So, μειστος ναρη can mean « little baby »?
3 narosThe word kary meets five times in the manuscript: twice on the botanical pages 42r, 95r2, once on the page « recipes »104r and twice on the « bathy » pages : 75r and 78r.
naros botanyHowever, the two cases of the botanical pages are different from the other three: I would read them rather like μαρη, μαρος or μαρρος.
There are two other words with the same root in the manuscript: δοναρη and δαναρη.
danaros
Δα- can be the augmentative prefix: if ναρη is « young child », δαναρη can be « very young child »? Or it is δε – but, and, and then ?

Mot EVA kary

J’ai déjà essayé de lire les deux premiers mots de la page 75r, plutôt en grec : μειστος ναρος. Toutefois il faut reconnaître que le deuxième mot peut bien être lu comme ναρη et ça change de sens. Ναρη, selon Hesichios, veut dire ἄφρων καὶ μωρά.
Μωρά pour νεαρη – jeune, nouveau, neuf. Dans le langage actuel μωρό=bébé. Donc μειστος ναρη peut signifier « petit bébé » ?
Le mot kary se rencontre cinq fois dans le manuscrit : 2 fois sur les pages botaniques, une fois sur la page « recettes », et deux fois sur les pages « balnéaires » : 75r et 78r. Toutefois les deux cas des pages botaniques sont différents de trois autres : je les lirais plutôt comme μαρη, μαρος ou μαρρος.
Il y a deux autres mots avec la même racine dans le manuscrit : δοναρη et δαναρη. δα- peut être le préfixe augmentatif : si ναρη est « jeune enfant », δαναρη peut être « très jeune enfant » ? Ou bien c’est δε – mais, et, alors ?

Poster un commentaire

Classé dans Alphabet Voynich

EVA word poldaky

patanosThe first EVA word on page 83v is « poldaky », unique in the script according to the Voynich Query Processor. I read this word as « patanos » and I think it can mean παθεινος – affected, sad, suffering, mournful.
This word is used in The Septuagint in the book of Job 29: 25 παθεινους παρακαλων to translate the Hebrew word אֲבֵלִ֣ים « aw-bale » – mourning, suffering (Strong H57). The different translations of Job thus give « consoler of the afflicted » or « consoler of those who cry ». Curiously I did not find Strong’s index for the Greek word.
For our specific case, where we suspect that the text of the page has a description of the lacrimal system, the word « crying » would be fine.

Mot EVA poldaky

Le premier mot EVA de la page 83v est “poldaky”, unique dans le manuscrit selon le Voynich Query Processor. Je lis ce mot comme « patanos » et je pense qu’il peut signifier παθεινος – affecté, triste.

Ce mot est utilisé dans La Septante dans le livre de Job 29 :25 παθεινους παρακαλων pour traduire le mot hébreu אֲבֵלִ֣ים « aw-bale » – deuil, pleurer, pleureur (Strong H57). Les différentes traductions de Job donnent donc « consolateur des affligés » ou « consolateur de ceux qui pleurent ». Curieusement je n’ai pas trouvé d’index de Strong pour le mot grec.

Pour notre cas précis, où nous soupçonnons que le texte de la page a une description du système lacrymal, le mot « pleurer » conviendrait très bien.

Poster un commentaire

Classé dans Alphabet Voynich