Archives de Tag: copte

Mot «plante» dans le VM

Après avoir feuilleté pendant plusieurs années les pages botaniques du manuscrit, je suis arrivée à la conclusion que les mots EVA chor, dal, cthy et dar désignent la plante ou les différentes parties des plantes.

chor-tal-tar

Dans leurs langues d’origine ces mots signifient herbe, légume, fleur, branche, rameau, racine etc.

Peut-être que dans le texte du manuscrit ces mots ont gardé la même signification, mais pour le moment je les considère comme des synonymes.

P.S. pour le grec voir Bailly ; pour le copte voir Crum

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Alphabet Voynich

Nymphéa copte

J’ai lu d’abord le premier mot de la page 2v comme « noom ». Dans le dictionnaire de la langue vénitienne[1] il existe la forme « noo » du verbe « nager » et j’ai supposé que le mot « noom » corresponde au mot latin « natans » du verbe « nato », « νατωρ » en grec.

Toutefois en examinant bien ce mot, qui a été d’ailleurs transcrit comme « koiin » en EVA, je pense qu’on peut bien diviser la dernière « lettre » m en deux lettres : « u » et « ν ». Ce serait alors « Νοουν ».
Est-ce que « Νοουν » est écrit pour νουν ?
En grec ancien νουν est accusatif de νους, qui veut dire « intelligence, esprit, pensée ; sagacité, sagesse ; projet, intention, manière de voir ; âme, cœur ; volonté, désir ».
Je ne sais pas si cette transcription-traduction est meilleure que celle de « natans ».

Noun NilPar contre, dans le Lexicon copte de Peyron[2], j’ai trouvé une autre signification du mot « νουν » – abîme (infernale) et, surprise, la crue du Nil. Voilà, à mon avis, qui convient parfaitement aux textes des Anciens à propos de nymphéa-lotus-nelumbo.
shoshouSi on accepte la présence des mots coptes, du coup le mot « shoshou » n’est pas écrit à l’envers, comme j’avais supposé. Bien qu’il y a un hic quand même avec ce mot : en copte le lys se dit « ϣωϣεν »; « ϣωϣου » signifierait plutôt gazelle, et « ϣοϣου » – pot, cruche.

Mis à part cette petite différence, je crois que le copte devrait faire aussi le sujet de nos recherches.

[1] Brunelli Michele – Dizsionario Xenerałe de ła Łéngua Vèneta e łe só varianti, BASAN / BASSANO DEL GRAPPA, 2006

[2] Peyron Vittorio Amedeo – Lexicon linguae Copticae, 1835, Regio Typographeo, Taurini

Poster un commentaire

Classé dans Alphabet Voynich