Archives de Tag: greek

Pou(rquoi ?)

« Pol » EVA se rencontre assez souvent dans le manuscrit, soit séparément, soit au début d’un mot, rarement à la fin.
Je suppose que c’est un adverbe du grec ancien που qui a plusieurs significations :

  1. où ?
  2. quelque part (enclitique)
  3. probablement, je pense.

Si je lis « ol » comme « a », comme j’ai déjà fait sur les pages astrologiques, cela nous donne πα = πη :

  1. où ?
  2. comment ?
  3. pourquoi ?

J’essaye de lire le premier mot de la page 11v – « poldchody » -που8ειο89 :

  • που – je pense
  • θ’=τ’=τε – pour cela, et, en outre, en résumé, enfin
  • ειωθως – habituel, commun

Je pense, enfin, (que) le commun ….

Poster un commentaire

Classé dans Alphabet Voynich

Minuit de 67v2

skotos-omfalosSur la page 67v2 le groupe des mots placé à droite du dessin central peut se lire comme «on98sko89 o ?foal9». C’est pour la première fois que je vais essayer de lire la lettre «F» EVA comme f, avant je préférais la lire comme «b» dans les mots qui me parassent slaves. La lettre qui précède «F» est transcrite par «a», bien qu’elle soit différente de «a» du même mot.
Je vais tenter de lire ces mots en grec :

  1. on9 pour o Νητ – je n’ai pas trouvé le mot exact, mais je crois que c’est une forme du mot νυξ – la nuit, LSJ, par exemple, donne une forme εν νυττι – pendant la nuit ;
  2. sko89 pour σκοτος – ténèbres, obscurité
  3. o ?foal9 pour ομφαλος – nombril, milieu, centre ; ou οφελος – utilité, avantage, profit ; οφελος signifie aussi οβελος (ma lettre « b » préférée) – broche, obélisque, ligne horizontale qui souligne les fautes dans un manuscrit.

«Le milieu des ténèbres nocturnes» – minuit ?

Poster un commentaire

Classé dans Alphabet Voynich

Victoire sur les abysses

nike-rosettesDans le coin supérieur droit de la page des «rosettes» une inscription, pas loin de la carte T-O, peut se lire comme «nik9 douki8ar ar /obi89 k8aun ob9».
Je crois que c’est une suite des mots grecs :

  1. Νικ9 pour Νικη – victoire
  2. δουκι8αρ pour δακη θηρ – bête féroce
  3. αρ pour αρ‘ – à savoir
  4. ο βι89 pour ο βυθος – fond, profondeur ; βυθιος -abyssal
  5. k8αυν pour χθων – la terre, le monde
  6. o β9 pour o βως (βους) – vache, taureau, mais aussi un poisson du Nil, fléau et même une métaphore pour désigner une mère.

L’ensemble nous donne «Victoire sur la bête féroce, à savoir un poisson du monde abyssal» ?
Ou bien «dans les profondeurs de la Terre-mère» ?

Poster un commentaire

Classé dans Alphabet Voynich