Archives de Tag: mummy

Canopic jars

Continuing to look at the labels on page 82 (recto and verso), I was looking for the same on other pages, and, one thing leading to another, I went to the pages of the « pharmacy jars ».
It was with astonishment that I looked, as for the first time, at the drawing of the two mummies, one white and the other brown, on page 89r2.
momies 89r2
The page has four « jars » on the left margin, the same number as the Egyptian funeral vases. The leaves of plants representing the mummies have erect ears for the brown mummy and a bird’s beak for the white suggesting the jackal and falcone* respectively.
momie bruneThe jackal, the falcon, the baboon and Amset (human head) are the four sons of Horus, the four geniuses who protect the organs of the mummy: Amset – the liver, Douamoutef with the head of the jackal – the stomach, Hapi with the head of baboon – the lungs, Qebehsenouf with falcon head – the intestines.
momie blancheOf course everything is not very clear on this little image. Why are the leaves duplicated? Why is the brown mummy that should represent the stomach rather suggests the intestines and the white mummy that resembles the stomach and the large intestine is marked by falcon leaves, so intestines?
Perhaps the author did not deal with this kind of detail, and just wanted to talk about « pharmaceutical » products: white mummy, mumia alba and brown mummy, mumia nigra**?
I don’t think that the mummy’s question was debated by Voynich’s researchers, I found only one reference, that of Diane, but not for this page. Koen also asked the question about leaves, without connection with mummies.
So the « agrarian » tools on page 99v, all these hooks, scrapers, brushes, funnels, can be tools of embalmers?


* image of Jeff Dahl
** Robert James Forbes – More studies in early petroleum history-Brill Archive, 1959

Vases canopes

En continuant d’examiner les étiquettes de la page 82 (recto et verso), je cherchais les mêmes sur d’autres pages et, de fil en aiguille, je suis arrivée sur les pages des « pots de pharmacie ».
C’est avec étonnement que j’ai regardé, comme pour la 1re fois, le dessin des deux momies, l’une blanche et l’autre brune, sur la page 89r2.
La page a quatre « pots » sur la marge gauche, le même nombre que celui des vases funéraires égyptiennes. Les feuilles des plantes représentants les momies ont les oreilles dressées pour la momie brune et un bec d’oiseau pour la blanche ce qui suggère le chacal et le faucon* respectivement.
Le chacal, le faucon, le babouin et Amset (à tête humaine) sont les quatre fils d’Horus, les quatre génies qui protègent les organes de la momie : Amset – le foie, Douamoutef à tête de chacal – l’estomac, Hâpi à tête de babouin – les poumons, Qebehsenouf à tête de faucon – les intestins.
Certes tout n’est pas très clair sur ce bout d’image. Pourquoi les feuilles sont en double ? Pourquoi la momie brune qui devrait représenter l’estomac fait penser plutôt aux intestins et la momie blanche qui fait penser à l’estomac et le gros intestin est marquée par les feuilles de faucon, donc des intestins ?
Peut-être que l’auteur ne s’occupait pas de ce genre de détails, et voulait juste parler de produits « pharmaceutiques » : momie blanche, mumia alba et momie brune, mumia nigra**?
Je ne pense pas que la question de la momie a été débattue par les chercheurs de Voynich, je n’ai trouvé qu’une seule référence, celle de Diane, mais pas pour cette page. Koen par ailleurs a posé la question à propos des feuilles sans liaison avec des momies.
Du coup les outils « agraires » de la page 99v, tous ces crochets, grattoirs, brosses, pinceaux, entonnoirs, peuvent être des outils des embaumeurs ?


* image de Jeff Dahl
** Robert James Forbes – More studies in early petroleum history-Brill Archive, 1959

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Plantes Voynich, Uncategorized